Declaration intersyndicale lors du CSE-C du 16 Decembre et autres informations

Publié le

Declaration intersyndicale lors du CSE-C du 16 Decembre et autres informations

 

Déclaration intersyndicale lors du CSE-Central du 16 Décembre

Lors du CSE-Central de ce jour, le Mercredi 16 Décembre, une déclaration commune de l'ensemble des organisations syndicales représentatives d'IBM France SAS a été faite :

 

"Les organisations syndicales représentatives d’IBM France (UNSA, CFE-CGC, CFDT, CFTC et CGT) ont pris connaissance des livres 1 et 2 faisant l’objet d’une information des élus du CSE central d’IBM France. Ils comprennent que si ces livres actent du démarrage d’un processus de discussion autour de la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi de 1 251 salariés, ils n’expliquent et ne couvrent en rien

  1. Un projet plus global d’IBM France intégrant une scission avec création d’une nouvelle entreprise totalement indépendante d’IBM France et,
  2. Une réorganisation majeure impactant fortement le métier et l’avenir des salariés restants.

 

Si les explications du livre 2 semble vouloir dramatiser la situation de l’entreprise, il n’explique en rien en quoi la solution passerait aussi par une réorganisation de l’entreprise et une scission de GTS/IS.

 

Les organisations syndicales sont représentatives de l’ensemble des salariés et de leurs intérêts et pas seulement de ceux qui vont partir en MFDC ou en MDV. Pour pouvoir négocier avec loyauté et sincérité, elles ont besoin de comprendre l’ensemble des projets de l’entreprise, représentant l’ensemble des salariés concernés par les trois projets.

Par ailleurs, elles dénoncent que la situation financière d’IBM France grâce aux efforts de tout le monde n’est pas si dégradée que cela au vu des circonstances présentes. La Direction voudrait-elle faire porter le poids de la situation aux salariés notamment à travers des licenciements ? IBM France est parfaitement capable de gérer sa transformation sans recours aux licenciements.

Elles dénoncent le calendrier du déroulement des négociations qui amènerait à figer dès le 7 janvier 2021 le rôle des organisations syndicales tout en laissant ensuite la direction d’IBM France gérer ses propres intérêts avec le blanc seing de l’institution CSE central. Elles ont besoin d’avoir l’ensemble des informations qu’elles estiment nécessaires, de plus de temps pour construire des propositions afin de conduire une négociation loyale et sincère et ainsi défendre au mieux tous les salariés.

Elles interpellent la direction sur le sujet non traité de l’application de l’article L 1233-61 dans le cadre d’un PSE qui serait suivi par l’utilisation de l’article 1224-1 dans le cadre de la scission et création de la New CO.

Elles précisent que la description de la prise en compte du cas des salariés reconnus en situation de handicap dans le cadre du PSE est contradictoire avec l’existence de l’accord d’entreprise sur le Handicap garantissant aux salariés reconnus en situation de handicap d’IBM France de ne pas faire l’objet d’un licenciement économique contraint.

Elles indiquent enfin que, contrairement à ce qui est indiqué dans la chronologie des événements proposés par le livre 1, la réunion de négociation du 22 décembre n’est pas la 4ème réunion (CSP) de négociation, mais bien la première. Les réunions précédentes étaient des réunions où la direction a donné des éléments d’informations (pyramide des âges, présentation du PDV de Montpellier de début d’année, explications sur des dispositions juridiques, …). Elles ont clairement indiqué leurs positions de façon unanime dès la première réunion d’information.

Les organisations syndicales représentatives appellent donc la direction à revoir sa copie et elles feront des propositions sur un processus de négociation qui a bien débuté avec la transmission des livres le 8 décembre et une R1 représentée par le CSE central du 16 décembre."

Declaration intersyndicale lors du CSE-C du 16 Decembre et autres informations

Autres informations liées au CSE-Central du 16 Décembre

 

L'UNSA 1er syndicat chez IBM pense à tous les salariés même ceux qui sont partis (Projet Acoustic) !

Lors du CSE-Central de ce jour, le Mercredi 16 Décembre, une déclaration préalable a été faite par l'UNSA concernant le projet Acoustic : (lien vers l'intranet)

https://w3.ibm.com/w3publisher/unsa-ibm/blog-unsa/acf136b0-3fb2-11eb-99eb-8b75df6136a2

 

Une Motion sur le PSE 2021 a été voté lors du CSE-Central du 16 Décembre : (lien vers l'intranet)

https://w3.ibm.com/w3publisher/unsa-ibm/blog-unsa/b5664bb0-3fb6-11eb-99eb-8b75df6136a2

 

 

Visitez notre site W3 Publisher de l'UNSA accessible sur l'intranet IBM :

w3.ibm.com/w3publisher/unsa-ibm

 

 

Vous avez des questions ?

Nous avons les réponses.

Contactez nous en toute discrétion. Cliquez Ici

Adhérez pour être mieux protégé

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article