Négociation PDV Montpellier 2020 du 25 février 2020 - Les revendications UNSA

Publié le par unsa ibm

Négociation PDV Montpellier 2020 du 25 février 2020 - Les revendications UNSA

Attention le PDV "Supply chain" de Monptellier de 40 personnes est différent des RCC ET MFDC 2020 générales de 220 personnes.

Le PDV "Supply hain" de Montpellier s'inscrit dans un PSE pour raison économique avec les mesures sociales et fiscales qui vont avec,
les RCC et MFDC  2020 générales n'ont pas de régime social ou fiscal particulier.

 

PDV "supply Chain" de Montpellier

Revendications UNSA au bénéfice des salariés qui partiront volontairement

L'UNSA revendique que les propositions soient à minima identiques à celles du PSE 2012 sur Montpellier à savoir l’indemnité de la dispense soit à 80% du salaire de référence.

L’UNSA revendique un plancher à 2 200 €.

 

L’UNSA revendique d’augmenter l’indemnité complémentaire à l’entrée en dispense d’activité.

Compte tenu de la particularité de la population du GARS (98% de la population est en dessous de 2 PMSS) l’UNSA revendique de ne pas tenir compte du PMSS mais uniquement du nombre de mois dans le programme.

            Si < 12 mois                                                   6 mois

            Si compris entre 12 et 24 mois                     10 mois

            Si compris entre 24 et 36 mois                     11 mois

 

L’UNSA revendique d’étendre la dispense d’activité à 48 mois.

L’UNSA revendique qu’il n’y ait pas de skill critique car nous sommes dans le cas de mesures économiques.

L’UNSA revendique qu’en cas de changement de loi concernant la retraite à taux plein et de la prolongation du plan, une prime au prorata du nombre de trimestres soit ajoutée.

L’UNSA revendique qu’une antenne EMC soit mise en place sur le site de Montpellier.

L’UNSA revendique que les personnes qui doivent former du personnel puissent partir au 1er décembre 2020.

L’UNSA revendique que les salariés qui sont dans la 2eme année du programme PTR et toujours en activité, que leur salaire de référence soit le salaire à temps plein, afin que ce calcul soit équitable entre les salariés qui sont dans leur 1ere année de PTR et ceux qui sont dans la 2eme année.

L’UNSA revendique d’augmenter le plafond de l’ISV à 200 K€.

L’UNSA revendique que soit mis en place un PAT pour les personnes qui resteront.

L’UNSA demande que soit communiquées les fiches techniques décrivant le régime social et fiscal pour chaque programme prenant en compte le prélèvement à la source.

L’UNSA revendique que la prime de rachat de trimestre soit versée à la présentation du devis signé.

 

Revendications UNSA au bénéfice du personnel qui restera

Devant la difficulté des upskilling vers des postes techniques, L’UNSA revendique qu’il n’y ait pas de formations courtes. L’UNSA revendique un véritable plan de formation avec des formations extérieures.

L’UNSA demande une présentation de la réorganisation du Clic lors des discussions de ce PDV et ne se satisfait pas de « voir en fonction des personnes qui partent ».

L’UNSA demande de trouver une solution pour les 4 personnes dont la mutation est actuellement bloquée.

 

Prochaines réunions concernant le PDV "Supply Chain" de Montpellier.

Le 2 mars : 2ème réunion de négociation PDV Systems Supply Chain de Montpellier. Nous aurons probablement le résultat de la 1ere réunion de négociation avec ce qu'accepte la Direction.

Le 4 mars : CSE Central extraordinaire "informations complémentaires sur le projet de PDV "Supply Chain" de Montpellier.

Négociation PDV Montpellier 2020 du 25 février 2020 - Les revendications UNSA
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article