Emploi : Comité Central d'Entreprise du 23 et 24 janvier 2018

Publié le par unsa ibm

Emploi : Comité Central d'Entreprise du 23 et 24 janvier 2018

Les élus du CCE attendaient de connaître les  conséquences sur l’emploi  de  la stratégie présentée lors de la réunion du CCE du 23 et 24 janvier, compte tenu des rumeurs diverses et variées circulant en interne et dans la presse.

En bref : 2 points chauds GTS (infrastructure) et Cloud (ex entité Sotfware) où les transformations à réaliser sont qualifiées de fortes avec un nombre significatif de réorientations professionnelles à prévoir sur les 2 prochaines années.

La Direction affirme qu’elle ne prévoit pas aujourd’hui de Plan Social et que ces réorientations se feront avec les « outils ordinaires de la GPEC» à savoir : la Mobilité externe sécurisée, le Plan de transition à la retraite, le détachement vers des partenaires, ….

Des Ruptures Conventionnelles Individuelles (RCI)  pourraient être proposées. Quant aux Ruptures Conventionnelles Collectives (RCC), celles-ci ne semblent pas à l’ordre du jour, mais sait on jamais si des budgets venaient à être débloqués …

L’UNSA restera extrêmement vigilante notamment sur des mesures qui ne seraient pas dans les « outils ordinaires de la GPEC », tels les licenciements pour insuffisance professionnelle qui, bien qu’indemnisés à hauteur de la convention collective, ne s’en terminent pas moins par un licenciement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article