Téléphonie : Lettre ouverte au président IBM France

Publié le par unsa ibm

Monsieur Alain BENICHOU
Président IBM France
17 avenue de l’Europe
92 275 BOIS COLOMBES cedex

 

LETTRE OUVERTE                                                     Bois Colombes, le 10 décembre 2014

Monsieur le Président,

La compagnie a décidé de changer l’offre professionnelle de téléphonie à destination de ses salariés. Cette offre comprend deux options (validées par la hiérarchie)  avec une contribution du salarié pour un usage privé et une offre dite « purement professionnelle » « gratuite ».

L’UNSA conteste cette offre « purement professionnelle » qui ne peut être considérée comme un outil de travail digne de ce nom. En effet  cette offre ne comprend pas la DATA alors que la compagnie oriente pourtant sa stratégie sur les CAMSS. Elle demande ainsi à ses salariés de vendre des outils et solutions pour la mobilité qu’elle ne déploie pas dans son offre purement professionnelle, forçant le salarié à avancer les frais et se les faire rembourser par note de frais.

Les salariés de la Compagnie, ne pouvant passer le temps, qu’ils n’ont plus, à faire des notes de frais détaillées, avec de plus le risque de se voir contester ces notes, n’ont d’autres choix que de s’orienter vers les offres avec une contribution obligatoire pour un usage privé même si ceux-ci possèdent par ailleurs un smartphone à titre privé.

Par ailleurs, contrairement à ce qu’affirme IBM, il n’y a aucune obligation de l’URSSAF à agir de cette sorte, celle-ci tolérant un usage privé des smartphones pour peu que cet usage soit raisonnable.

La contribution obligatoire du salarié pour un usage privé force celui-ci à déclarer à la Compagnie qu’il « accepte les conditions de l’offre à laquelle il est éligible jusqu’a fin 2016 » et qu’il sera facturé du roaming …, numéros spéciaux et de la participation d’un montant de 2,5 ou 4 € qui lui permettra d’utiliser pour un usage personnel l’offre souscrite par IBM ».

IBM oblige ainsi ses salariés à accepter les conditions d’une offre dont il n’a aucun moyen d’avoir connaissance,  la Compagnie refusant purement et simplement de communiquer sur le contrat qu’elle a signé avec Orange.
Le salarié se trouve alors dans l’impossibilité d’obtenir une réponse aux simples questions suivantes :

  • Quel est la part du coût de l’outil concernant l’usage professionnel, versus l’usage personnel facturé ?
  • Quel est l’engagement réel qu’il prend en acceptant cette offre ?
  • Combien lui seront facturés les dépassements numéros spéciaux,  roaming,  sms, ….  Dans chaque offre ?

L’UNSA vous demande de communiquer à l’ensemble du personnel, les termes du contrat qu’IBM a signé avec Orange afin de mettre fin à cette opacité inacceptable.

En cas de refus de la part d’IBM, l’UNSA se retournera vers les instances compétentes dans le but de faire respecter les droits des salariés IBM.

Veuillez, recevoir, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Pierry Poquet
Secrétaire Général
Syndicat Indépendant UNSA IBM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ibmer 05/01/2015 20:23

combien de personnes ont reçu une facture pour payer le téléphone portable professionnel censé être gratuit ?

serrurerie paris 7 14/12/2014 04:36

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

non mais allo quoi 11/12/2014 11:03

chers IBMers

Ne prenez qu'un téléphone gratuit purement professionnel avec forfait voix uniquement.
Le jour où votre client veut vous envoyer des données sur votre téléphone, dites lui simplement que ce n'est pas possible, d'utiliser l'email et que vous en prendrez connaissance dès que possible par les moyens mis à disposition par IBM.
Les clients en tireront eux mêmes les conclusions qui s'imposent sur IBM.

Messieurs les syndicalistes, de grâce agitez-vous pour des choses plus importantes et tâchez de motiver davantage les salariés. Sans les salariés réellement motivés derrière vous, vous ne ferez que brasser du vent.

pierre69 10/12/2014 19:21

De plus quelle est l'utilité d'un smartphone pour le seul usage de la téléphonie. Surtout que le terminal proposé n'est pas dual sim et ne peut par conséquent être utilisé avec un abonnement personnel.
La solution : avoir son téléphone bien a soi (jusqu'au 15/12 3.99€ illimité voix, sms, mms, 20 Gb de data en 4 G chez free) arrêter le prélèvement sur compte bancaire perso de l'abonnement pro pour ne pas risquer le dépassement et chacun chez soi.